01 64 27 22 05 06 99 10 02 03

Check-list des éléments utiles pour réussir un déménagement

Blog

Un quotidien mouvementé, des activités illimitées et une vie rêvée. Voilà les promesses de la Ville Lumière. En effet, déménager à Paris est un rêve que de nombreuses personnes choisissent de concrétiser. Mais pour que ce projet se réalise, plusieurs éléments sont à considérer en amont. Cela garantit un déménagement en toute sérénité, loin du stress et des tracas. Suivez ce guide pour que votre transfert à Paris se déroule dans les meilleures conditions.

Déménagement Paris facile : début de préparation au déménagement

Que ce soit à Paris ou dans une autre ville, tout déménagement requiert une bonne préparation. Prenez une marge de 2 à 3 mois pour ne rien oublier d’important. Pensez à poser vos congés pour mieux vous organiser le jour J. Certains employeurs proposent une assistance à la réinstallation, donc n’hésitez pas à vous renseigner sur la question.

Ensuite, faites un recensement de vos affaires. L’objectif d’un déménagement est de faire un inventaire des meubles et objets. Classifiez ceux que vous comptez garder, ceux que vous souhaitez donner et ceux qui sont à jeter. Cela s’accompagne évidemment d’un désencombrement. Parcourez chaque pièce minutieusement. Il est préférable de le faire en famille pour éviter les conflits.

Ensuite, réunissez vos documents importants dans un carton que vous garderez en lieu sûr. Il peut s’agir de :

  • Contrats,
  • Calendrier et dates importantes,
  • Assurances,
  • Informations de contact, …

Il est déjà possible de rechercher une entreprise de déménagement à cette période, ainsi qu’un spécialiste de transport à Paris pour les objets lourds. Faites dresser un devis gratuit à quelques sociétés de déménagement pour comparer les offres sur le marché plus facilement. En effet, les tarifs appliqués par les déménageurs professionnels peuvent fortement varier. Un devis vous aidera à faire le bon choix, en fonction de votre budget.

Déménagement Paris facile : à 6 semaines du jour J

A ce stade, vous devrez déjà choisir votre société de déménagement. Une visite technique s’impose pour évaluer les contraintes de votre projet de déménagement. Elle permettra d’établir un devis final. En effet, il faut définir s’il sera utile de mettre en œuvre certaines techniques de déménagement comme le grutage pour transporter les objets massifs ou non.

Ensuite, réunissez vos cartons de déménagements. Ils doivent être de différentes dimensions pour pouvoir ranger toutes les catégories d’effets personnels. Les matériels d’emballage peuvent être fournis par les entreprises de déménagement, mais vous pouvez aussi les acquérir par vos propres moyens.

Pour commencer, emballez les affaires qui ne sont pas utiles au quotidien ou qui sont hors-saison. Faites-le pièce par pièce, en prenant soin de numéroter chaque carton de déménagement et de désigner son contenu. Au moment de faire l’inventaire des biens, remplissez le document La lettre de voiture pour la couverture d’assurance de vos effets personnelles.

En outre, vérifiez les restrictions de stationnement, que ce soit devant votre ancienne ou nouvelle maison. Une autorisation de stationnement peut être requise pour le camion de déménagement. Faites-en la demande assez tôt auprès de la Mairie pour éviter de mauvaises surprises.

Les formalités à ne pas oublier

Un déménagement s’accompagne toujours de quelques démarches sur le plan administratif. En effet, vous devrez vous charger de :

  • Informer les services publics, les banques et les proches que vous déménagez.
  • Vous inscrire pour voter et payer la taxe d’habitation pour votre nouvelle maison. N’oubliez pas de stopper le paiement pour l’ancien logement par la même occasion.
  • Stopper certains services comme internet, le téléphone et la télévision à environ deux semaines avant le jour du déménagement. Cela vous évitera de payer des frais additionnels. Faites également transférer vos contrats.
  • Pour trouver les meilleures offres, faites une recherche de nouveaux fournisseurs de services publics.
  • Payez vos factures en attente et déplacez vos abonnements tels que les magazines et les journaux.

Les obligations immobilières

Si vous louez votre logement actuel, vous êtes soumis à quelques obligations immobilières, notamment l’état des lieux de sortie et la remise des clés. L’état des lieux est réalisé dans le but d’éviter les litiges entre locataires et bailleur. C’est une étape incontournable lors d’un déménagement. Lors de sa réalisation, les deux parties doivent être présentes car il consiste à comparer l’état initial et l’état final du logement loué depuis que le locataire a occupé les lieux. Son objectif est de déterminer si le dépôt de garantie sera restitué entièrement ou partiellement au locataire. Cet état des lieux prend part au moment de la remise des clés.

Les techniques de déménagement des meubles lourds

Souvent laissés en dernier, que vous choisissiez de déménager seul ou de faire appel à un déménageur professionnel, les meubles lourds et encombrants nécessitent des techniques spécifiques pour être déplacés en toute sécurité :

Louer un monte-meuble

Les monte-meubles sont des équipements de déménagement indispensables pour déplacer les objets et meubles volumineux. Selon le modèle, la capacité de charge diffère. Cet engin permet d’atteindre plusieurs étages depuis l’extérieur. Il permet de faire passer les objets lourds par la fenêtre sans efforts. Cette solution est surtout prisée lorsque les objets en question sont trop volumineux pour passer par la porte d’entrée ou par les escaliers. Non seulement, un monte-meuble permet d’éviter de se fatiguer, mais en plus, il accélère le déménagement.

Les petits matériels

D’autres matériels plus petits sont aussi utiles pour déplacer plus facilement les meubles massifs. On peut citer par exemple :

  • Les sangles de transport,
  • Les diables de transport,
  • Les chariots à roulettes,
  • Les patins pour faire glisser les meubles sur le sol.

L’utilisation de ces outils ne nécessite pas forcément des compétences techniques, à la différence du monte-meuble.

Les conseils pratiques

Portez toujours des vêtements adaptés et adoptez les bonnes postures de manutention pour vous éviter les blessures. Veillez par exemple à toujours garder votre dos bien droit et faites appel à vos proches pour vous prêter main forte.